Skip to content
Gelsey 5 oct. 2022 14:56:55

Comment faire passer de la crainte techno à la maîtrise de la techno

Comme dans tous les livres de contes, chaque culture d'entreprise a besoin d'un super héros de la technologie

Une personne enthousiasmée par les outils puissants et désireuse de partager ses découvertes avec ses collègues. 

Mais dans les secteurs où l'innovation est lente, comme le secteur juridique, le fait de s'enthousiasmer pour la technologie et les logiciels peut être source de frustration si vos collègues ne sont pas sur la même longueur d'onde.

Des questions telles que la confidentialité, la réputation et la qualité, ainsi que l'appréhension de l'IA, ne sont que quelques-unes des préoccupations des avocats qui craignent la technologie. 

Mais, selon des prévisions comme le rapport Gartner de 2021, les dépenses juridiques en technologie numérique devraient augmenter de 200 % d'ici 2025. 

Les études montrent que les clients modernes sont à l'origine de ce mouvement d'innovation et d'adoption des nouvelles technologies juridiques. De nos jours, les consommateurs sont habitués aux services numériques dans d'autres secteurs et ne font pas d'exception pour leurs avocats. 

On pourrait penser que ces chiffres suffisent à motiver les petits et grands cabinets et services juridiques à innover, mais c'est tout le contraire. 

Une enquête menée par l'American Bar Association en 2021 sur l'informatique en nuage a révélé que seulement 60 pour cent des cabinets utilisaient des services basés sur le web, à peine plus que les 59 pour cent de 2020. Pire encore, seuls 35 % d'entre eux ont déclaré utiliser le protocole SSL pour sécuriser leurs données.

En tant que héros de la technologie juridique de votre entreprise, comment pouvez-vous inspirer l'innovation et le changement ? 

Voici trois conseils pour que votre entreprise passe de la crainte techno à la transformation digitale :

  • Aborder de front les hypothèses et les mythes

Les études montrent que les avocats ont tendance à avoir des traits de personnalité qui les rendent moins disposés à essayer de nouvelles choses. Vous devez donc répondre à leurs questions sur la technologie en vous appuyant sur des données scientifiques.  

Des questions telles que "les robots ne vont-ils pas prendre mon travail ?" ou "la confidentialité des clients sera-t-elle compromise ?" sont inévitables. Avoir des réponses crédibles et précises est votre meilleure arme contre l'incertitude et la nervosité face à l'inconnu.

  • Testez, puis partagez

Si vous n'êtes pas prêt à faire une présentation formelle sur l'innovation technologique, cette étape est pour vous. 

Au lieu de convoquer une réunion du conseil d'administration, optez pour une conversation informelle autour de la cafetière ou dans la salle de repos. Mettez en lumière le temps que vous gagnez avec les quelques automatismes que vous avez mises en place. 

Vous avez peut-être trouvé un moyen d'automatiser votre messagerie pour envoyer à vos clients une mise à jour de l'état de leur projet ou bien vous avez trouvé le moyen d'alimenter facilement les dossiers avec les informations pertinentes de vos clients. 

Cela permettra certainement de briser la glace et d'entamer quelques conversations sur la technologie et l'automatisation.

  • Recrutez un fan dans votre équipe

La deuxième étape facilitera certainement la suivante. Une fois qu'un petit groupe de vos collègues est convaincu, voire familiarisé, avec vos méthodes éprouvées, vous passez du statut de loup solitaire à celui de chef de meute de la technologie. Sachant que les avocats ont peur du risque, il est bon de se préparer à rencontrer quelques partenaires technologiques de confiance qui ont fait leurs preuves en matière d'optimisation des processus. 

Les cabinets d'avocats doivent considérer les solutions technologiques émergentes comme des opportunités de croissance plutôt que des risques potentiels. Travailler en étroite collaboration avec des partenaires techniques de confiance sur l'automatisation ou les logiciels personnalisés est un moyen sûr de réduire les risques et d'améliorer l'expérience du client final. 

À ce stade de notre marché moderne, les cabinets d'avocats qui refusent ou sont trop lents à innover finiront par être laissés pour compte. Et en tant que héros de votre culture d'entreprise, vous ne pouvez pas rester sur la touche et regarder cela se produire. 

COMMENTAIRES